Gyraf, homme-orchestre du 21ème siècle

  • Actualités récentes
  • Newsletter

« C’est un pouvoir magique que possède Gyraf, celui de faire rêver petits et grands sur son passage et de les emmener dans un univers coloré et interactif : le monde meilleur qu’il s’applique à créer autour de lui. »

A la découverte, l’oreille aux aguets, GYRAF est un homme-orchestre voyageur, un animal multi-instrumentiste à deux pattes qui sillonne à grandes enjambées la savane musicale !

Auteur-compositeur, Gyraf interprète des chansons claires et simples à s’approprier. Il les compose sur la route, lors de ses voyages, en sifflotant des ritournelles jusqu’à ce qu’une d’entre elles sorte du lot « par évidence »! Ses textes français traitent avec humour, tendresse et fantaisie les émotions et ressentis que l’on partage dans une quête d’évolution : chaque être humain (et encore plus l’enfant durant sa croissance) tend vers un mieux être et une optimisation des aspects qui font son humanité. C’est en échangeant les uns avec les autres, que cela donne le bonheur de vivre ensemble !

Avec sa grosse caisse qui fait office de guide sur la route comme le « boum boum » du cœur, Gyraf crée un pont entre des styles qui le font vibrer et qu’il aime mélanger même à l’intérieur de ses chansons pour les rendre encore plus surprenantes : Le funk, le reggae, la valse, le tribal, le rock, la techno, le rap,…. Des contrastes musicaux parfois soudains qui font aussi et surtout la « patte musicale » de Gyraf.

Une chanson n’est jamais monotone et n’en finira pas de nous surprendre tant qu’elle ne sera pas terminée !
Gyraf-Senegal

PARCOURS & BIO de GYRAF, homme-orchestre du 21ème siècle

Du Bataclan à l’Elysée Montmartre en passant par le festival Les Jeudis de la Chanson en Suisse, le festival International de Jazz à St Louis au Sénégal, les bars chansonniers québécois et les cafés-concerts nantais et parisiens, GYRAF a déjà parcouru plus de 60000kms à la découverte de l’humanité dans ce qu’elle a d’unique et de précieux.

En 2004, Christophe Chatel, musicien totalement autodidacte, créé le personnage « Gyraf », au milieu d’instruments qu’il a rassemblé pour ne former qu’un : il sera Homme-orchestre. Son projet atypique de chanson française a aussi été influencé par Remy Bricka, homme-orchestre originaire d’Alsace, et Bert, homme-orchestre et ramoneur, personnage du film Mary Poppins ! Ainsi, il prône les valeurs de respect, d’échange, d’écologie intérieure et de développement durable. La même année, Gyraf est mis en lumière à Bercy lors d’un concert de Matthieu Chedid avec il partage et entonne sa chanson Ô mon ami !
Gyraf-&--M--bercy-2004

En 2006, il enregistre son 1er album « Simplement » et participe au Festival Trop plein de Sons au Cabaret Sauvage et au Bataclan qu’il rejoindra également en 2007 et 2008 à la Scène Bastille et à l’Elysée Montmartre.

En 2007, il est invité à paraître sur la compilation « La Nouvelle Scène française » (distribuée chez Wagram) et rejoint le palmarès des 100 artistes de la scène française actuelle qui réunit entre autres : Sanseverino, -M-, Bénabar, Anaïs, Yann Tiersen, Olivia Ruiz, Emily Loizeau, Pauline Croze, Arthur H, Jean Louis Murat, Sinclair, Spleen, Bumcello, Wax Taylor, Mickey 3D, Brigitte Fontaine…

Après 3 premières partie pour l’artiste compositeur et interprète français Pep’s (à la Maroquinerie, l’Européen & le CCO de Villeurbannes), notre homme-orchestre traverse les frontières et les océans pour participer au festival de la Terre de Rimouski (Québec) et ouvrir le festival international de jazz de St Louis (Sénégal).

Entre 2009 et 2011, une série de voyages au Sénégal lui permet de faire de nouvelles rencontres, d’élargir son champ de création et de travailler avec d’autres musiciens et artistes (griots, chanteurs, conteurs, musiciens, danseurs et clowns) sur ses prochains projets.

En 2011, il enflamme le théâtre Châtelet aux côtés de John Legend et de Ayo dans le cadre du « Paris Busking Orchestra » et l’Olympia au Festival Génération Réservoir avec Souad Massi en 2012.

En 2012, il dévoile son projet solidaire franco-sénégalais GYRAFRIQUE qui amène la sortie de son dernier album et d’un film documentaire retraçant sa collaboration avec le griot sénégalais Mayoro Samb et une cinquantaine de musiciens d’ici et d’ailleurs.

En parallèle, Gyraf s’est appliqué à développer un spectacle jeune public intitulé « Le Voyage de Monsieur Gyraf » et des programmes d’actions culturelles en particulier pour les plus jeunes. Une étincelle dernière née est en cours de création… !

Depuis 2010, Gyraf anime également la scène principale du festival Le Rêve de l’Aborigène.